Comment l’approche patient est devenue la pierre angulaire de toute entreprise de santé ?

À l’ère de la libre circulation de l’information, le rapport du patient au soin a changé. L’approche patient centric est devenue une nécessité. Voici comment cette petite révolution s’est imposée au monde médical et pourquoi il est indispensable de la prendre en compte. 

Qu’est-ce qu’une approche patient centric ?

L’approche patient centric est directement liée à l’évolution des pratiques de santé. Aujourd’hui, le patient n’est plus sujet passif qui subit sa pathologie en se fiant aux seuls conseils du médecin. Il souhaite être un acteur de sa santé à part entière. Dans l’approche patient centric, il devient un partenaire à éduquer, parfois à convaincre, mais avant tout à écouter. C’est l’ensemble de ses besoins qui doivent être pris en compte. Le traitement n’est plus une finalité en soi, mais un simple élément d’une prise en charge globale destinée à améliorer sa qualité de vie. 

Des patients devenus experts de leur pathologie 

L’évolution des technologies de l’information et l’augmentation des maladies chroniques ont bouleversé le rapport du patient à sa santé. Aujourd’hui, l’information est disponible en abondance et facilement accessible. Les malades souhaitent comprendre le processus de traitement, s’assurer de son bien-fondé et partager leur expérience avec d’autres. Pour répondre à ce besoin, des formations diplômantes ont été mises en place afin de privilégier une information de qualité. Cette volonté a permis l’émergence d’associations de patients qui regroupent, pour certaines, des milliers, voire des millions d’adhérents. En plus d’être un soutien moral de poids, elles se font le relais des avancées scientifiques. À ce titre, elles participent pleinement au renforcement du patient expert

L’approche patient : une priorité pour les entreprises de santé