Le Patient Partenaire

Contexte et émergence d'une nouvelle solution de santé

La prévalence des maladies chroniques appelle aujourd’hui à de nouvelles façons de travailler avec le patient, notamment sur leur parcours de soin et la recherche. Bien que les approches centrées sur le patient contribuent à des progrès significatifs des soins, avec des traitements plus adaptés en fonction de l’expérience que partage le patient, il est important de réaliser que les professionnels de santé détiennent dans l'inconscient collectif un rôle du « soigneur sachant». Pourtant, les patients sont les premiers témoins de leurs maladies car, cette dernière les accompagne à chaque instant développant une véritable expérience pour le patient. Celle-ci devrait être accueillie, considérée et valorisée par toute l’équipe de soins. L’approche patient partenaire incarne l’idéal de faire du patient un membre actif de l’équipe soignante, un partenaire, un co-soignant.


Depuis 2010, l’Université de Montréal, a adopté l’approche patient partenaire afin mettre en collaboration les deux interlocuteurs. Aujourd’hui, de plus en plus de patients québécois ne sont pas seulement des membres actifs de l’équipe de soins mais sont également impliqués dans la recherche et fournissent de plus en plus de formations aux étudiants en médecine.


Inclure les patients en tant que partenaires à part entière implique des changements dans les pratiques médicales, les habitudes culturelles et éducatives. Dans cette perspective, l’approche patient partenaire permet d'ouvrir des possibilités de progrès dans la recherche le parcours de soins et les droits des patients