• audreylefrancois6

Maison Daélia et Lucky Link lancent un programme pour les séniors vivant avec des ALD

Mis à jour : févr. 19





Maison Daelia et Lucky Link étant déjà partenaires, se sont lancées en co-construction sur un nouveau programme d’accueil pour les personnes âgées vivants avec des pathologies chroniques ou ALD (Affections Longue Durée).




Nous comptons aujourd'hui près d'un tiers des personnes ayant plus de 60 ans, qui souffrent d'un ou de plusieurs pathologies chroniques, d'après le "Haut Conseil pour l'Avenir de l'Assurance maladie".



Quelles sont les pathologies chroniques concernées pour le premier volet de ce projet ?




Maison Daélia et Lucky Link partenaires pour le lancement d´un programme spécialement conçu pour les personnes âgées vivant avec des pathologies chroniques.


La Maison Daélia est un centre d'accueil de jour pour les séniors dont la mission est de prolonger le maintien à domicile de ses bénéficiaires.


Le centre se positionne donc comme une alternative à l'EPHAD pour des personnes âgées en perte d'autonomie. Basée sur un programme de stimulations physiques et cognitives, l'approche de la Maison Daélia propose de changer le regard de la société sur le grand âge.



Ses bénéficiaires sont satisfaits et fidèles à la Maison Daélia mais la direction voulait répondre aux nouveaux enjeux du grand âge pour étendre sa mission.


Au regard de l'arrivée de la première génération des personnes âgées vivants avec le VIH en plus de l'augmentation des personnes âgées souffrant du diabète, il était nécessaire pour Maison Daélia de développer de nouvelles approches afin de répondre au mieux aux besoins spécifiques et d'apporter un accompagnement de qualité et innovant.



Un projet qui nécessite des programmes adaptés à la spécificité des pathologies chroniques selon les besoins de chacun.



Pour les personnes vivant avec le VIH : on observe une plus forte perte d'autonomie due à un vieillissement prématuré. Ces personnes qui vivent avec le VIH ont un risque 5 fois plus élevé de présenter des troubles dépressifs que ceux ne vivant pas avec le VIH. Un sentiment d'isolement et le déclin cognitif sont expliqués par la décroissance de l'état de santé. Mais aussi par des discriminations causées par des stéréotypes sur la maladie.


Pour les personnes vivant avec le diabète : on observe aussi un risque de dépression et de trouble cognitifs plus élevés dû à un vieillissement cérébral accéléré et à des atteintes vasculaires fréquentes. Des pertes d'autonomies et des chutes fréquentes causés par des troubles de la vision, ou des insuffisances cardiaques.


Il est donc important pour ces personnes de leur proposer des ateliers physiques et cognitifs, spécial


ement adaptés à leurs besoins.



Un projet qui prend davantage sens et devient urgent dans ce contexte de crise sanitaire.


En cette période de crise sanitaire, les risques et les besoins augmentent pour les personnes vivant avec des ALD. Plus vulnérables, ces personnes risquent ne pas recevoir les attentions requises par leur situation. La mise en œuvre de ce programme permettra de soulager leurs états, garder le lien et d’ainsi rester vigilant quant à leurs besoins spécifiques. Un soulagement qui sera également significatif, pour les aidants et les médecins.



Le programme est adaptable. Il peut en cas de besoin, et si la situation l’exige, se dérouler à la Maison Daélia ou au domicile des bénéficiaires. Ce qui permet d'élargir les possibilités et de favoriser un plus grand nombre de personnes.


Lucky Link invite les acteurs de santé (associations de patients, aidants et professionnels de santé) à venir co-construire l'approche ALD.



Fidèle à ses valeurs, Lucky Link souhaite construire le programme ALD de la Maison Daélia en partenariat avec l'ensemble des acteurs concernés : associations de patients, représentants du Grand Âge, proches aidants, professionnels de santé... Chaque acteur détient une expertise essentielles pour affiner et améliorer le contenus des ateliers pensés pour les futurs bénéficiaires de ce programme ALD.



Le programme ALD de la Maison Daélia et Lucky Link dans les médias



Lucky Link remercie l'association de patients Actions Traitements, pour l'intérêt qu'ils portent au projet et leur article publié sur le lancement de notre programme spécial sénior.


Le programme ALD a également été repris par le journal Silver Eco, ainsi que par Hospimedia, Age Village et Sénior Actu spécialistes du sujet du sujet du grand âge :


13 novembre 2020 - SilverÉco

Diabète et VIH : Maison DAÉLIA et Lucky Link créent un programme spécial seniors



23 novembre 2020 - Hospimedia

La Maison Daélia construit un programme dédié aux personnes âgées porteuses du VIH


26 novembre 2020 - Senior Actu

Sida : arrivée de la toute première génération de personnes âgées avec le VIH


30 novembre 2020 - agevillage

Vieillir avec le VIH : quel accompagnement pour les personnes porteuses du virus





-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(re)lire nos articles :

Pour retrouver toutes nos actualités cliquez ici : https://www.luckylink.fr/inspirations


37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout