Faire la passerelle entre les entreprises et les associations de santé


Si l’utilité du partenariat entre associations et entreprises de santé n’est plus à démontrer, cette relation est parfois difficile à construire au quotidien. Elle implique de rapprocher deux milieux au mode de fonctionnement différent pour tisser un lien durable.


Entreprises et associations, deux univers à rapprocher


Si leur intérêt commun reste avant tout celui des patients, les entreprises de santé et les associations constituent deux univers différents qui ont parfois du mal à travailler de concert. Des différences que leurs deux modèles économiques opposés tendent à renforcer. Pourtant, réussir à construire une collaboration efficace entre ces deux acteurs majeurs de la santé est un enjeu capital, car les bénéfices sont multiples des deux côtés. Il permet aux entreprises de mieux cerner les besoins des patients, renforcer leur capacité à innover, ou devenir une entreprise plus engagée pour la santé. De leur coté, les associations bénéficieraient d’importants leviers de développement et moyens de mener leurs actions en toute transparence.


La confiance, base indispensable d’une relation gagnant-gagnant


La clé indispensable pour bâtir la collaboration fructueuse de ces deux acteurs historiques est la confiance mutuelle. Si la défiance persiste chez l’une des parties prenantes, l’action menée sera compromise. Comme le souligne le Rameau, Observatoire d'innovations partenariales, cette confiance doit prendre pour base une transparence totale, une feuille de route mûrement élaborée autour d’une action précise et des conditions d’engagement qui satisfont aussi bien l’association que l’entreprise qui s’engage à ses côtés. Les retombées attendues de part et d’autre doivent être clairement discutées dès le départ, de même que les limites du projet, afin que chacun sache à quoi s’attendre.


L’entreprise passerelle, un facilitateur d’échange


Il n’est pas toujours évident de construire un partenariat sans accompagnement et de maintenir un dialogue franc à chaque étape du processus. C’est pourquoi faire appel à une entreprise passerelle comme Lucky Link est un levier qui permet de faciliter l’échange. Cette structure totalement neutre joue le rôle de tiers de confiance pour faire le trait d’union entre les deux partis. Grâce à sa parfaite connaissance des deux univers en présence, Lucky Link est à même d’accompagner au mieux l’échange en proposant des solutions adaptées aussi bien aux exigences de chacun qu’à l’objectif visé. L’entreprise passerelle a également pour rôle de s’assurer que les objectifs et contraintes soient respectés de part et d’autre, ce qui permet d’instaurer une relation saine.


Si associations et entreprises de santé ont jadis évolué chacune de leur côté, elles ont aujourd’hui tout intérêt à s’unir pour augmenter la portée de leurs actions, être au plus près des besoins des patients et bâtir la santé de demain. Une collaboration qui doit avoir pour moteur la confiance et tendre vers la réalisation de projets clairement définis. Pour faciliter le dialogue, l’appel à une entreprise passerelle en tant que tiers de confiance est une solution innovante, rassurante pour les deux partis.


Mieux comprendre l'expertise de Lucky Link.

Lean Design et Patient Centricity forces de l'approche Lucky Link.



21 vues
 

©2020 by Lucky Link. 

CGU - Politique de Confidentialité